antoine.moreau

Portrait de antoine.moreau

Informations complémentaires

Nom complet
Antoine Moreau
Grade
ˆMaître de conférences (MCF)
Numéro de section CNU
18
Département ou université
Département Multimédia
Adresse professionnelle

UFR STGI, Pôle Multimédia

4, place Tharradin

25 200 MONTBELIARD 

 
 
G
M
T
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Text-to-speech function is limited to 200 characters
 
 
Options : History : Feedback : Donate Close

 

 

Responsabilités professionnelles et activités administratives

 Artiste enseignant-chercheur, maître de conférences à l'Université de Franche-Comté, Montbéliard, UFR-STGI ;

Docteur en Sciences et Technologies de l'Information et de la Communication

(thèse : "le copyleft appliqué à la création hors logiciel").

Initiateur de Copyleft Attitude et de la Licence Art Libre

 

 

 

 
 
G
M
T
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Text-to-speech function is limited to 200 characters
 
 
Options : History : Feedback : Donate Close
Numéro de téléphone
03 81 99 46 58
Site Web
http://antoinemoreau.org
Biographie

Après avoir suivi des études à l'École des Beaux-Arts d'Angers, mes recherches se sont orientées vers la possibilité d'un accomplissement artistique immédiat. Des travaux comme les vitagraphies ont réalisé cette poursuite. Vitagraphie veut dire "traces de vie".

Puis, le numérique et l'internet allaient correspondre matériellement (immatériellement) à cette immédiateté sans pour autant faire l'économie de la réalité des conditions qui en permettent la mise en forme.

L'art, devenu "chose du passé", selon Hegel, allait retrouver son processus opératoire avec les qualités propres au matériau numérique : copie, diffusion, transformation des œuvres et statut nouveau de l'auteur.

C'est la raison pour laquelle je me suis intéressé aux logiciels libres, réalisés selon les principes du copyleft, et que j'ai rédigé avec des juristes une licence sur le modèle de la General Public License : la Licence Art Libre. J'ai mis en place l'association Copyleft Attitude pour rassembler les auteurs motivés par le copyleft et qui réalisent des œuvres selon ces principes de création.

 
 
G
M
T
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Text-to-speech function is limited to 200 characters
 
 
Options : History : Feedback : Donate Close

 

 

Thèmes de recherche (liste de mots clés)
copyleft, droits d'auteur, art numérique, art contemporain, transmédia
Fonction au sein du laboratoire

Étant en 18ème section CNU (Arts), mais ayant soutenu ma thèse en 71ème (SIC), j'ai la possibilité de croiser l'approche artistique avec celle des Sciences de l'Information et de la Communication de façon à pouvoir envisager la forme et le sens que prend un objet. Objet de recherche et objet de création.

 
 
G
M
T
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Text-to-speech function is limited to 200 characters
 
 
Options : History : Feedback : Donate Close

 

 

Thèmes de recherche (description)

Mes recherches actuelles concernent la possibilité d'un art es-éthique, c'est-à-dire d'un mode opératoire qui allie l'esthétique et l'éthique en relation avec le numérique, son transport réticulaire, mais également hors-numérique. Je m'intéresse aux liens entre l'art et le numérique avec la possibilité de décloisonner des catégories généralement envisagées comme étrangères les unes les autres.

Le transmédia, en ce qu'il est exercice multi-média ouvert à un public co-auteur de l'œuvre, est un vecteur propice à cette possibilité artistique transversale.

Je m'oriente également vers une réflexion concernant le "para" comme ciritique du "post". Para-art, para-internet, para-numérique. Cette position à la fois théorique et pratique vise à faire valoir un mouvement de déplacement qui contre les positions en place et les sauve de la ruine. De la nécessité d'une mise à jour pour que les objets et actions demeurent en leur vitalité.

 

 

 
 
G
M
T
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Text-to-speech function is limited to 200 characters
 
 
Options : History : Feedback : Donate Close
Activités de recherche

Mes activités se concentrent sur le statut de l'auteur à l'ère du numérique et de l'internet.

La question de l'art contemporain, plus exactement de l'art qui nous est contemporain, est le vecteur qui permet d'observer les formes que prennent les productions de l'esprit et d'en révéler les auteurs.

Le "para" est l'opération qui va permettre la réalisation matérielle et spirituelle de l'invitation faite par le numérique et l'internet à poursuivre l'objet de l'art (ars/techné) qui se concrétise par tout un chacun.

 
 
G
M
T
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Text-to-speech function is limited to 200 characters
 
 
Options : History : Feedback : Donate Close

 

 

Bibliographie

 

Chapitres d'ouvrages

  • XXIe congrès de la SFSIC, « Création, créativité et médiations »,  (Actes à paraître) https://sfsic18.sciencesconf.org Communication : « De la recherche fondamentale en art et de la recherche appliquée en entreprise » 

 

  • 01Design.11 ; « Concevoir à l'ère post-numérique », 11e colloque multidisciplinaire sur la conception et le design, (Actes à paraître) http://01design.eu/11 Communication : « Concevoir à l’ère para-numérique »

 

 

 

 

 

  • Commissariat régional aux affaires culturelles de Monastir et l’Institut Supérieur de Beaux Arts Sousse ;« Le culturel au croisement du numérique », (Actes à paraître) Communication : « La forme culturelle du monde à l’ère de l’internet et du numérique ».

 

 

 

  • « L'auteur(e) et ses doubles. Stratégies de mise en scène de la figure auctoriale dans l’espace franco-germanophone ». Communication : « Du copyright au copyleft ou de l'Auteur aux auteurs » (Actes à paraître)
http://jelinek2014.sciencesconf.org/resource/page/id/15

 

 

 

  • So Multiples n°4, dossier « Arts numériques Reproduction et multiplication » , Janvier 2010. Texte : « Création et Internet : nouvelle donne ou arrière-garde ? ».

 

  • Eureka le moment de l’invention. Un dialogue entre art et science, collectif sous la direction de Ivan Toulouse et Daniel Danétis, L’Harmattan, 2008. Texte : « Il n'y a que faille qui vaille » http://artlibre.org/il-ny-a-que-faille-qui-vaille

 

 

 

 

 

 

  • Les irrAIductibles, revue interculturelle et planétaire d'analyse institutionnelle, Département des sciences de l'éducation, Université Paris VIII. Texte : « Au jeu du copyleft, l'art reprend ses droits », n° 8, avril-mai 2005.

 

  • Copyright / Copywrong, actes du colloque, éditions MeMo, 2003. Texte : « Du logiciel libre à l’art libre ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Historique

Membre depuis
6 années 12 semaines
Blog
Voir les billets récents