participation

Community Management et community managers : cheval de Troyes du marketing pour le web social ? Une étude exploratoire

Axe concerné: 
Type de publication: 
Conférences internationales avec actes
Code AERES pour les types de publications: 
ACTI : Communications avec actes dans un congrès international
Année de publication: 
2011
Informations sur la conférence/revue: 
79ème congrès international ACFAS « Web social, communautés virtuelles et consommation »
Références complémentaires: 
11 mai 2011, Sherbrooke (Canada), http://www.crpcm.uqam.ca/pages/docs/centres/cmark/ACFAS_428_Actes_ComMkg_2011.pdf
Auteurs de l'équipe OUN: 
Auteurs exterieurs: 
Thomas Stenger

Le community manager est apparu comme le nouveau métier chargé de relever tous les défis liés à la présence des marques/entreprises au sein des médias sociaux. Cet article, correspondant à la première phase d’une étude sur le community management, propose un examen du discours en ligne des professionnels du secteur, afin de définir les contours du community management. Dans un deuxième temps, les résultats d’entretiens menés auprès de community managers en France permettent de préciser les pratiques, les logiques et les défis du community management.

Ces réseaux numériques dits sociaux

Axe concerné: 
Type de publication: 
Revues nationales
Code AERES pour les types de publications: 
DO : Directions d’ouvrage et de revues
Année de publication: 
2011
Informations sur la conférence/revue: 
Hermès
Références complémentaires: 
n° 59
Auteurs de l'équipe OUN: 
Auteurs exterieurs: 
Thomas Stenger

Facebook, MySpace, Twitter, Youtube, Copains d’avant, Viadeo, Skyrock… Les deux tiers des internautes dans le monde seraient déjà séduits nous répète-t-on à l’envie et les médias sont particulièrement prolixes face à ce phénomène qu’ils qualifient de médias sociaux ou de web participatif. Pourtant, l’appellation entraîne plus de confusion qu’elle n’éclaire. Un examen précis permet de constater qu’elle regroupe des dispositifs et des usages forts différents.

Internet et politique

Axe concerné: 
Type de publication: 
Livre
Code AERES pour les types de publications: 
OS : Ouvrages et chapitres d'ouvrage
Année de publication: 
2012
Informations sur la conférence/revue: 
Paris, CNRS éditions
Références complémentaires: 
Coll. « Les Essentiels d’Hermès »
Auteurs de l'équipe OUN: 

Rapprocher les termes internet et politique revient à soulever deux problématiques complémentaires. La première concerne le rapport qu’entretient internet à la vie politique. On lui a alors prêté la faculté de renouveler la participation à la vie politique et de favoriser l’établissement d’une démocratie plus directe. La deuxième problématique concerne l’encadrement d’internet, qui constitue un lieu d’enjeux majeurs pour les politiques.

Les réseaux sociaux numériques : des discours de promotion à la définition d’un objet et d’une méthodologie de recherche

Axe concerné: 
Type de publication: 
Revues internationales
Code AERES pour les types de publications: 
ACL : Articles répertoriées AERES avec comité de lecture
Année de publication: 
2010
Informations sur la conférence/revue: 
Hermes - Journal of Language and Communication Studies
Références complémentaires: 
n° 44, http://www.asb.dk/article.aspx?pid=2437
Auteurs de l'équipe OUN: 
Auteurs exterieurs: 
Thomas Stenger

L’audience et la popularité croissantes des « réseaux sociaux numériques » tels que Facebook, Hi5 ou MySpace sont accompagnées de multiples questionnements. Les entreprises se posent la question de leur intérêt commercial et s’interrogent face aux discours de promotion de ces sites. Les chercheurs, en sciences humaines et sociales en particulier, sont confrontés à un manque de défi nition rigoureuse pour ce nouvel objet qui est souvent confondu au sein du Web 2.0 avec d’autres « médias - dits - sociaux ».

Introduction "ces réseaux numériques dits sociaux

Axe concerné: 
Type de publication: 
Revues nationales
Code AERES pour les types de publications: 
ACL : Articles répertoriées AERES avec comité de lecture
Année de publication: 
2011
Informations sur la conférence/revue: 
Hermès
Références complémentaires: 
n° 59, pp. 9-17
Auteurs de l'équipe OUN: 
Auteurs exterieurs: 
Thomas Stenger

Un clic, une cause

Axe concerné: 
Type de publication: 
Revues nationales
Code AERES pour les types de publications: 
ACLN : Articles non répertoriés AERES avec comité de lecture
Année de publication: 
2011
Informations sur la conférence/revue: 
Medium
Références complémentaires: 
n° 29, pp. 146-157
Auteurs de l'équipe OUN: 

Les médias sociaux : une histoire de participation

Axe concerné: 
Type de publication: 
Revues nationales
Code AERES pour les types de publications: 
ACL : Articles répertoriées AERES avec comité de lecture
Année de publication: 
2012
Informations sur la conférence/revue: 
Le temps des médias
Références complémentaires: 
n° 18, pp. 76-86
Auteurs de l'équipe OUN: 
Auteurs exterieurs: 
Thomas Stenger

Le web participatif a-t-il besoin des marqueteurs ?

Type de publication: 
Conférences nationales avec actes
Année de publication: 
2011
Informations sur la conférence/revue: 
Actes du 79ème Colloque ACFAS – web social, communautés virtuelles et consommation
Références complémentaires: 
Sherbrooke, 11 mai 2011
Auteurs de l'équipe OUN: 

Accepter de se poser la question de l’acceptabilité et de la désirabilité des marques sur le Web dit social doit permettre de se donner les moyens de comprendre les critères selon lesquels la présence voire les actions d’une marque peuvent être acceptées, dans un contexte qui leur est a priori indifférent ou défavorable.

Les échos du forum de discussion en FAD

Type de publication: 
Conférences nationales avec actes
Année de publication: 
2006
Informations sur la conférence/revue: 
JOCAIR 2006, Premières journées Communication et Apprentissage instrumentés en réseau
Références complémentaires: 
Amiens, France, pages 130--144, July 2006
Auteurs de l'équipe OUN: 
Auteurs exterieurs: 
Christophe Reffay

Cette étude porte sur une collaboration au sein d'une formation universitaire effectuée intégralement à distance alors que la formation n'impose pas d'activités collaboratives. Les analyses interrogent une pratique pour savoir : qui collabore, sur quels sujets, à quel rythme et quel est le rôle du tuteur. Les limites de la collaboration sont appréhendées en mettant en rapport la réussite des apprenants et leur degré de participation.